Cookies au potimarron, pépites de chocolat, noisettes et farine de sarrasin

Une autre version de cookies au potimarron, un peu moins gourmande que celles-ci déjà réalisées ici ou (car aucune matière grasse n’est ajoutée) mais très agréable pour un goûter léger.

Pour une quinzaine de cookies :

180g de purée de potimarron (potimarron cuit dans une casserole d’eau bouillante)
2 oeufs
230g de farine
50g de farine de sarrasin
80g de poudre d’amande
1 sachet de levure
65g de sucre (ou + selon votre goût)
1 sachet de sucre vanillé
100g de pépites de chocolat
50g de noisettes concassées et torréfiées

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la purée de potimarron avec le sucre, les oeufs, la poudre d’amande, les pépites de chocolat et les noisettes.
Dans un autre saladier mélangez les farines, la poudre d’amande et la levure. Incorporez le tout dans la première préparation et mélangez bien.
Déposez une cuillère à soupe par une cuillère à soupe de pâte sur une feuille de papier sulfurisé en aplatissant légèrement les cookies. Glissez le tout sur une plaque et enfournez pour 12 à 15 minutes.
Un conseil : dégustez ces cookies tièdes. S’ils ont refroidi, tiédissez-les légèrement au four avant de les manger.

EnregistrerEnregistrer

Publicités

Succès aux noisettes

Pour vous donner une idée du retard que j’ai pu prendre sur mes publications, cette recette date de Noël car c’est le dessert que j’ai proposé à ma petite famille pour finir notre repas de fêtes !

Je ne m’étais jamais lancée dans la réalisation du succès aux noisettes alors que lorsque nous étions enfant maman achetait souvent le « succès aux noix » de Picard, vous le connaissez sûrement. Nous adorions ce gâteau (surtout Lexou, ma soeur, et moi déjà trop gourmande) !! Mais maintenant que je fais tout (ou presque) maison il m’était obligé de tenter cette recette.

La préparation peut faire un peu peur au départ et vous paraître compliquée mais ce n’est pas le cas, la recette est longue, oui je vous l’accorde, mais pas compliquée, alors ne fuyez pas et osez vous lancer.

Je vous ai déjà proposé quelques desserts avec un biscuit dacquoise : ma dacquoise noisette & ganache chocolat, la dacquoise noisette, crème légère aux châtaignes et sauce caramel, et ici une dacquoise pistache avec praliné feuilleté et ganache chocolat.

Et ici pas d’hésitation non plus, toute la famille a adoré et tout le monde était très content d’en avoir jusqu’au lendemain même.

Pour 8 personnes :
Pour le biscuit dacquoise :
6 blancs d’oeufs
20g + 180g de sucre
125g d’amandes réduites en poudre
125g de noisettes réduites en poudre
Pour la pâte praliné :
150g de noisettes entières
100g de sucre
Pour la crème au beurre :
2 blancs d’oeufs
80g de sucre + 4cs d’eau
180g de beurre
la pâte de praliné

Préchauffez le four à 180°C.

Préparez le biscuit : battez les 6 blancs d’œufs en neige ferme avec 20g de sucre puis ajoutez 180g de sucre à la fin. Mélangez cette neige avec les poudres d’amandes et de noisettes en soulevant délicatement la préparation à la spatule.
Dans l’art de la pâtisserie je vous conseille d’utiliser une poche à douille munie d’une douille lisse (1 cm de diamètre) : mettez la préparation dedans et formez 2 disques égaux d’environ 25 cm de diamètre sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé. Je vous avoue que pour ma part j’ai fait sans la poche à douille et avec une maryse : j’ai divisé la pâte en 2 en la répartissant sur deux feuilles de papier sulfurisé, puis j’ai étalé en cercle.
Enfournez pour 15 à 20 minutes, le biscuit doit être légèrement doré de manière uniforme (pas que sur les bords) ; puis laissez refroidir.

Préparez maintenant la pâte de praliné : concassez grossièrement les noisettes (au robot) puis faites-les griller à sec dans une poêle (remuez et surveillez bien). Dans une petite casserole, préparez un caramel blond avec 100g de sucre.
Ajoutez alors les noisettes, laissez cuire 1 à 2 min en mélangeant pour bien enrober les noisettes de caramel. Etalez ensuite les noisettes sur du papier sulfurisé et laissez-les refroidir. Réservez quelques morceaux de noisettes caramélisées pour la décoration, et mixez les autres au robot jusqu’à l’obtention d’une pâte. Réservez.

Préparez enfin la crème : dans une casserole, faites bouillir 80g de sucre avec 4 cuillerées à soupe d’eau pendant 2 minutes (pour faire un sirop).
Montez les 2 blancs d’œufs en neige. Versez le sirop bouillant en mince filet sur les blancs sans cesser de fouetter jusqu’à e qu’ils soient tièdes. Réservez.
Fouettez le beurre mou avec la pâte de praliné, ajoutez la neige au sirop et fouettez à petite vitesse pendant 5 minutes pour que la crème soit légère et onctueuse.

Passez enfin au montage : posez un disque de biscuit cuit sur un plat, étalez la crème au beurre, déposez le second disque en appuyant un peu, saupoudrez de sucre glace et parsemez des noisettes caramélisées réservées. Placez au frais 10 à 12 h au réfrigérateur.

Baby carrot cake healthy aux noix, gingembre et dattes 

Des carrot cake en version mini et ultra healthy (seulement 2 cuillères à soupe d’huile d’olive) qui ont eu un vif succès auprès de tous ceux à qui j’ai fait goûter. Parfumés au goût délicat du gingembre et des épices, un peu de croquant avec les noix et du moelleux entre la texture du muffin et les dattes.

Pour 12 carrot cake de taille muffins :

375g de carottes râpées
190g de farine
65g de flocons d’avoine
60g d’amande en poudre
1/2cc de bicarbonate de soude
1/2cc de levure
2cc de gingembre en poudre
1/2cm de gingembre frais râpé finement
80g de sucre roux (mais 65f auraient suffi, lorsque j’ai goûté la pâte crue j’ai eu peur que ce soit trop fade mais une fois cuit c’était un chouilla sucré pour moi)
3 œufs
le jus d’un demi citron et le zeste entier râpé finement
200g de compote de pomme
60g de lait (végétal ou non)
2cs d’huile d’olive
100g de dattes dénoyautées (ou raisins secs ou cranberries)
50g de noix concassées

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, la poudre d’amande, les flocons d’avoine, le bicarbonate, la levure et les gingembres.
Prélevez le zeste du citron et râpez-le à l’aide d’une râpe fine. Pressez une moitié du citron et réservez le jus.
Coupez les dattes en morceaux.
Dans un récipient, battez le sucre avec les œufs. Ajoutez le jus et les zestes de citron,, l’huile d’olive, la compote, le lait et les carottes râpées en mélangeant bien entre chaque ajout d’ingrédient.
Incorporez le mélange farine / poudre puis les dattes et les noix.
Versez dans des moules à muffins (ou deux moules à cake) en silicone ici. Enfournez et cuisez 20 minutes pour de petits muffins, 30 pour des plus gros et 40 à 45 minutes si c’est une version cake.
Laissez refroidir sur une grille et dégustez enfin.

Energy balls aux dattes, cacao, noix, noisettes, amande

Depuis le temps que ces douceurs font le tour de la blogosphère et des sites de recettes il était temps que je m’y adonne également ! Et quel délice, quel plaisir si sain, énergétique, idéal comme « carburant » pour préparer mes séances sportives.
Et pour une première il fallait bien une touche chocolatée. Le sucre est uniquement apporté par les dattes. Et un peu de croquant avec le mélange de fruits secs (vous pouvez utiliser une seule sorte, moi j’ai utilisé un peu tout ce que j’avais sous la main).

Pour une dizaine de petites boules :

35g de noix
40g de noisettes
25g d’amandes
30 petites dattes (si vous avez des grosses et charnues type Medjool divisez par deux)
2,5cs de pur cacao en poudre

Dénoyautez les dattes (à moins de les acheter dénoyautées). Si elles sont un peu sèches vous pouvez les ré-hydrater légèrement en les plongeant dans l’eau bouillante 2 minutes (une fois coupées et dénoyautées).
Mettez les fruits secs dans le bol du mixer et mixez jusqu’à ce qu’elles soient réduites en petits morceaux. Ajoutez le cacao en poudre et les dattes (égouttées). Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte assez homogène
Prélevez des billes de pâtes, malaxez et faites environ 10 boules. Déposez-les au frais.
Dégustez ces energy ball fraîches. Conservez-les au frais, jusqu’à 5 jours.

Tarte aux pommes normande

Une tarte aux pommes que vous connaissez déjà certainement, mais que je n’avais jamais pris le temps de réaliser. Assez simple et basique au niveau des ingrédients, mais tellement de gourmandise apportées par la pâte sablée aux amandes et l’amande dans l’appareil de la tarte. Un délice ! Je regrette d’avoir attendu si longtemps pour faire cette tarte et je n’attendrais pas trop longtemps avant de la refaire.

Pour 8 personnes (un grand moule à tarte de 28cm de diamètre) :
Pour la pâte sablée à l’amande :
180g de farine
30g de sucre glace
80g de beurre mou
1 oeuf
1 petite pincée de sel
Pour la crème d’amande :
20cL de crème liquide entière
130g d’amandes en poudre
3 oeufs
60g de sucre
1 gousse de vanille
6 petites pommes
sucre glace pour la finition

Pour la pâte sablée, mettez tous les ingrédients dans un saladier et mélangez du bout des doigts pendant 4/5 min le temps que la pâte forme une boule. Placez-la dans du film alimentaire et placez au frais 1 à 2h.
Farinez légèrement une feuille de papier sulfurisé déposée sur le plan de travail. Etalez la pâte et foncez-en un grand moule à tarte.
Préchauffez le four à 180°C.
Préparez la crème, en battant la crème fraîche avec le sucre, les amandes en poudre, la gousse de vanille grattée et les oeufs.
Lavez-les pommes et coupez-les en quartiers de taille moyenne.
Déposez les quartiers de pommes sur le fond de tarte et versez votre crème d’amande dessus.
Enfournez pour 35 minutes de cuisson.
Dégustez tiède ou froide (une préférence pour tiède), saupoudrée de sucre glace si vous le souhaitez.

EnregistrerEnregistrer

Gâteau moelleux au chocolat

Un gâteau au chocolat parmi tant d’autres, bien bon et qui a plu à mes amis.

Pour 6 personnes :

4 oeufs
90g de sucre en poudre
170g de chocolat noir
66g d’amandes en poudre
130g de beurre à température ambiante
2 cuillères à soupe de maïzena
1 sachet de sucre vanillé
1/2 sachet de levure
sel

Préchauffez le four à 180°C.

Faites fondre le chocolat au micro-onde ou bain-marie.
Fouettez les jaunes avec le sucre et sucre vanillé en poudre pour les faire blanchir. Ajoutez le chocolat fondu et mélangez bien.
Ajoutez le beurre mou en morceaux en fouettant pour bien l’incorporer.
Mélangez la poudre d’amande avec la levure et la maïzena. Versez le tout dans la préparation chocolatée.
Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange.
Versez la préparation du gâteau au chocolat dans un moule à manquer (en silicone ici) et enfournez pour 20 à 25 minutes à 180°C (pour moi plutôt 20 minutes pour garder du fondant).
Laissez tiédir et servez tiède ou froid.

Cake light et énergétique aux pommes, flocons d’avoine, amandes et noix

Je vous avais proposé il y a un bon moment un gâteau dans le même esprit, assez complet avec des fruits secs, peu de matière grasse et de sucre. Ici une version encore plus light puisqu’il n’y a pas de matière grasse ajoutée et quasiment pas de sucre ajouté (hormis celui des fruits et une lichette de miel).
A déguster tiède de préférence, pour votre goûter ou petit-déjeuner.
Pour les becs sucrés rajoutez un peu de sucre.

Pour un  moule à cake :

100g de yaourt (maison ici au lait de soja et chèvre)
130g de compote pomme/poire maison
130g pots de farine
3 œufs
1 sachet de levure chimique
125g de flocons d’avoine
40g d’amandes effilées grillées
40g de noix concassées
2 pommes coupées en dés
1cc de cannelle

Préchauffez le four à 200°C.
Fouettez les oeufs et le miel, ajoutez la compote et le yaourt. Mêlez la farine et la levure et incorporez-les au mélange en les tamisant. Ajoutez les flocons d’avoine, préalablement moulus grossièrement, puis la cannelle, les amandes et les noix. Mélangez bien l’ensemble.
Lavez les pommes, coupez-les en petits cubes et ajoutez-les à la pâte, remuez bien avant de verser dans un moule à cake.

Faites cuire 35 à 40 minutes (suivant le moule choisi), le cake est cuit lorsqu’il est doré, gonflé et qu’une pique en bois plantée à coeur en ressort propre. Laissez tiédir avant de le démouler.