Granola très très gourmand, à la compote & huile de noisette

Je vous partage ici mon dernier granola fait maison tout ce qu’il y a de plus gourmand et de plus complet. Vous pouvez bien évidemment remplacer un oléagineux par un autre de votre choix, un fruit sec par un autre aussi… c’est tout l’avantage des granolas, les associations et mariages peuvent se décliner à l’infini !!

Pour 1,3kg de granola environ (ben oui comme ça se conserve très bien j’ai fait la dose ici !!!) :

500g de flocons d’avoine ici de gros calibre mais c’est selon votre goût et choix
20g de graines de lin
20g de graines de tournesol
20g de graines de courge
30g de miel de votre choix
100g de compote de pommes sans sucres ajoutés
40g d’huile de noisette
5g d’huile de sésame
1 pincée de fleur de sel
Fruits secs et oléagineux (de votre choix) :
205g de cacahuètes non salées
100g de noisettes grossièrement concassées
50g d’amandes grossièrement concassées
110g de figues sèches coupées en petits morceaux
110g de dattes dénoyautées coupées en petits morceaux

Préchauffez le four à 150°C.

Mélangez dans un grand saladier tous les ingrédients, sans les fruits secs et oléagineux, dans l’ordre indiqué, avec une cuillère à soupe puis à la main si besoin. Quand les ingrédients « liquides » sont bien répartis, ajoutez les fruits secs et oléagineux grossièrement concassés et incorporez-les délicatement. 
Si vous souhaitez vraiment obtenir de grosses pépites pour votre granola ajoutez un peu de liquide (compote et huile) car ici vous obtiendrez plus un granola « friable » non amalgamé mais je préfère comme cela pour saupoudrer sur mes yaourts.
Versez le tout sur une grande plaque couverte de papier sulfurisé ou d’un silpat et égalisez le tout.
Enfournez pour environ 40/45 minutes en remuant au moins à mi-cuisson et plus si le mélange brunit. Le granola doit être bien doré. 

Laissez refroidir puis transvasez dans des contenants hermétiques (gros pots à confiture ou tupperware). Conservez au frais ou dans un endroit frais et sec.
Ce granola a l’avantage de se conserver vraiment longtemps sans risque (plusieurs mois, mais pas sure qu’il ai le temps d’en arriver jusque là tant il est gourmand).

Grosse crêpe à la banane, beurre de cacahuète & chocolat

Comme pour ma version du brownie prêt en 5 minutes à la poêle, voici une version entre un gros pancake gourmand et le « cookie pan » (vous savez ce cookie géant que l’on cuit à la poêle). Cinq minute de préparation et juste une vingtaine de minute de cuisson à la poêle, et le tour est joué pour vous régaler !

Pour un gros pancake de 20cm de diamètre environ :

40g de poudre d’amande
10g de flocons d’avoine
1cc de levure chimique
1 pincée de sel
2 bananes (mûres de préférence)
1 œuf
40g de beurre de cacahuète smooth MyProtein
40g de chocolat noir concassé en pépites 

Dans un petit bol, mélangez les ingrédients secs : poudre d’amande, flocons d’avoine, levure, sel et les pépites de chocolat. Réservez.
Dans un autre bol, écrasez la banane, et battez avec l’œuf et le beurre de cacahuète. Ajoutez les ingrédients secs et mélangez rapidement.
Faites chauffer une poêle avec un filet d’huile (olive, coco) et versez la préparation précédente. Faites cuire à feu moyen-doux pendant 10 minutes, puis retournez la grosse crêpe et laissez cuire de nouveau 10 minutes environ.

Dégustez aussitôt, tel quel, ou pour encore plus de gourmandise, avec des morceaux de chocolat qu’on laisse fondre dessus et/ou du beurre de cacahuète car il n’y en a jamais assez !

Panna cotta au lait de coco & yaourt de brebis, compotée de pommes & topping croustillant

Je ne suis pas hyper fan de panna cotta, d’ailleurs vous pourrez constater que je ne vous en propose pas souvent en recette ; en fait c’est plutôt la texture gélifiée qui ne m’enthousiasme pas trop, mais en la faisant maison l’avantage c’est que l’on peut doser le gélifiant et avoir une texture plus souple. J’ai donc repris ici un peu la base de mes délicieuses panna cottas au fromage blanc & abricots rôtis, que j’avais déjà décliné à d’autres parfums d’ailleurs (aux nectarines ici) et je l’ai remaniée avec ce qu’il y avait dans le frigo.

Pour 3 petites panna cottas :

150g de yaourt brassé de brebis
85g de lait de coco
40g de lait végétal ou autre
à peine 1/4 de cc d’agar agar
10g de miel
1cc de 4 épices
1 pincée de cannelle
1/2cc de vanille liquide
Pour la compotée :
1 belle pomme
1cc de sirop d’érable
1/2cc d’huile de coco
noisettes & amandes caramélisées maison

Lavez la pomme, épluchez-la et coupez-la en petits morceaux. Faites-les compoter à feu doux dans une casserole avec l’huile de coco et le sirop d’érable, en couvrant et en mélangeant de temps en temps ; cela peut prendre jusqu’à 30 minutes pour avoir des morceaux bien tendres. Réservez.

Dans une petite casserole, mélangez le lait de coco, le lait végétal et l’agar agar. Portez à ébullition et laissez bouillir 30 secondes en mélangeant. Hors du feu ajoutez le yaourt de brebis et le miel et battez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse et homogène.
Ajoutez les épices et la vanille et mélangez.

Répartissez la préparation dans des verrines et laissez refroidir. Entreposez ensuite au réfrigérateur pendant au moins 3h.
Préparez le topping croustillant en faisant fondre 20g de sucre dans une casserole, ajoutez 20 à 30g de noisettes et amandes et enrobez-les bien du caramel obtenu avec le sucre fondu. Retirez du feu, versez sur une feuille de papier sulfurisée pour refroidir. Une fois refroidi, concassez au mixeur les amandes et noisettes caramélisées.

Servez les panna cottas bien fraîches, surmontées de compotée de pomme et des noisettes et amandes caramélisées.

Brownie vegan aux noisettes & amandes

Un délicieux brownie, beaucoup moins riche et un peu plus healthy que les recettes traditionnelles au beurre, ce brownie est préparé entre autre avec du tofu soyeux et de la compote ; mais ne vous en faites pas vous n’y verrez que du feu à la dégustation, le résultat est juste un brownie bien fondant au bon goût de chocolat, avec le croquant apporté par les oléagineux.
Pour un moule à cake de 25cm environ :
(j’avais fait également des versions mini pour la photo)

200g de chocolat
140g de compote de pomme sans sucre ajouté
170g de tofu soyeux
70g de poudre d’amande
50g de fécule de maïs
50g de sucre vergeoise
1cc de vanille liquide
1 pincée de bicarbonate alimentaire
1 pincée de sel
50g de noisettes torréfiées concassées
50g d’amandes concassées (ou noix mais je n’en avais pas ici)
Pour le topping : 30g de noisettes torréfiées concassées + 30g d’amandes concassées

Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde.
Dans un saladier ou au mixeur, battez le tofu et la compote jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Ajoutez le chocolat fondu, le sucre, la poudre d’amande, la fécule, la vanille, le bicarbonate et le sel. Mixez ou mélangez jusqu’à obtenir un mélange pâteux homogène. Incorporez enfin les noisettes et amandes concassées et mélangez. Versez l’appareil dans un moule à cake ou à manquer, répartissez les noisettes et amandes du topping sur la surface et enfournez le brownie pour 20 minutes environ (en fonction de votre four et du fondant que vous souhaitez il vous faudra peut-être prolonger de 5 minutes, et pour un format mini 15 à 18 minutes suffiront).
Laissez refroidir pour démouler et déguster.

Taboulé de chou-fleur aux figues & raisins secs, noix de cajou & amandes, et herbes fraîches

Par ce beau temps et ces chaleurs rien de tel que des salades fraîcheurs pour se faire plaisir et remplir son estomac. Et pour changer je vous propose ici un délicieux taboulé de chou-fleur, en sucré-salé.
Je vous en avais déjà proposé une version il y a plusieurs années, agrémenté d’abricots secs, pomme granny, tahin et gingembre.
Pour 4 personnes en entrée :

300g de chou fleur cru (environ)
le jus et le zeste d’1 citron vert
le jus d’1/2 citron jaune
2cs de ciboulette ciselée
2cs de coriandre ciselée
2cs de menthe ciselée
5g de gingembre frais râpé très finement
2 belles figues sèches
une petite poignée de raisins secs
15g de noix de cajoux concassées
15g d’amandes concassées
2cs d’huile d’olive
1cs d’huile d’olive
1cs d’huile de noisette
1cs de graines de sésame
sel, poivre

Lavez le chou-fleur et réduisez les bouquets en semoule  fine au mixeur (avec l’ustensile râpe).
Versez cette semoule dans un grand bol.
Découpez les figues en tout petits dés. Si les raisins sont gros coupez-les également, sinon conservez-les entiers.
Lavez le citron vert, prélevez les zestes à la râpe. Pressez le jus du citron vert ainsi que celui du citron jaune.
Ajoutez à la semoule de chou fleur le jus de citron, les huile, le gingembre râpé, les zestes de citron vert, les morceaux de fruits secs, les noix de cajou et amandes concassées, les graines de sésame et les herbes. Salez et poivrez à votre convenance. Mélangez bien. Placez au frais au moins une heure avant de servir.
Servez en entrée, en accompagnement ou comme plat complet en grande salade accompagnée d’une belle tartine de pain et fromage.

Brownie chocolat & beurre de cacahuète (vegan)

Encore un petite plaisir chocolaté pour assouvir une envie soudaine !!
Ces brownies (individuels ou non) sont simples et rapides à préparer. Après 15 à 18 minutes au four vous n’aurez plus qu’à vous en délecter…
Pour 2 brownies indivudels :

30g de chocolat noir
30g de farine semi-complète ici
10g de cacao amer
1cs de beurre de cacahuète smooth MyProtein
1cs d’huile de coco fondu
1/4cc de bicarbonate alimentaire
70mL de lait végétal
1cc de vanille liquide
10g de surce cassonade
30g de chocolat noir réduits en pépites
20g de noisettes & amandes concassées

Préchauffez le four à 165°C.
Faites fondre le chocolat au micro-onde (avec l’huile de coco si elle n’est pas déjà fondue).
Ajoutez le beurre de cacahuète, l’huile de coco (si ce n’est pas déjà fait) et le sucre et mélangez. Incorporez la farine, le bicarbonate, le cacao et mélangez. Ajoutez le lait et la vanille et mélangez pour obtenir une préparation souple. Terminez en ajoutant les pépites de chocolat, noisettes et amandes.
Répartissez la préparation dans deux ramequins allant au four (ou des moules à muffins en silicone ici) et enfournez pour 15 à 18 minutes selon si vous voulez cu plus ou moins fondant au centre.
Dégustez tiède ou refroidi. 

Tartelettes crues vegan au cacao & noisette

De délicieuses tartelettes vegan, avec que du bon. J’étais tombée sur cette recette chez Sarrasine et elle m’a immédiatement séduite. Je vous la recommande.

Pour 2 tartelettes :
Pour les fonds de tarte :
30g de noisettes préalablement toastées (15 min à 150°C)
30g d’amandes
2 dattes (10g)
Pour la crème :
5cc de cacao maigre non sucré
50g de noisettes préalablement toastées
3 dattes medjool
2cs de purée de noisette
50mL d’eau

Préparez le fond de tarte : mixez les noisettes et les amandes afin d’obtenir une poudre. Ajoutez les dattes coupées en morceaux et mixez encore jusqu’à obtenir une pâte légèrement collante.
Répartissez dans 2 cercles inox de 7cm, et tassez bien pour obtenir une couche d’épaisseur homogène.
Préparez la crème : mixez le cacao, les dattes coupées en morceaux, la purée de noisette et l’eau, afin d’obtenir une belle crème.
Mixez un tout petit peu les noisettes, afin d’obtenir des morceaux grossiers. Mélangez-les avec 2/3 de la crème au cacao et répartissez sur les deux fonds de tarte. Recouvrez ensuite avec la crème restante.
Laissez figer au réfrigérateur durant 2h minimum.

Petits moelleux à l’amande et courgette

Et oui encore de la courgette, un mariage avec l’amande en version sucrée pour cette fois. Un petit plaisir pour les papilles, bien parfumée à l’amande.
Et pour encore plus de gourmandise, j’avais mis un insert praliné dans l’un d’eux (ou tout simplement un carré de chocolat) !

Pour 3 moelleux :

50g de poudre d’amande
12g de maïzena
1/3cc de levure
1 œuf
15g de sucre
7mL d’huile d’olive
10mL de lait
75g de courgette
les zestes d’une demi orange non traitée (ou citron selon votre envie)
quelques gouttes d’arôme amande amère

Préchauffez le four à 180°C.
Lavez la courgette, coupez les bouts et râpez-la au robot. Placez la courgette râpée dans une passoire et laissez égoutter.
Mélangez la poudre d’amandes, la maïzena et la levure. Coupez le zeste d’orange en tout petits morceaux.
Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez l’arôme d’amande amère, les zestes d’orange, l’huile et le lait.
Mélangez bien puis incorporez la courgette râpée, pressée entre vos mains pour enlever un maximum d’eau, puis le mélange sec (poudre d’amande / levure / maïzena).
Versez dans les moules à muffins (en silicone ici) et enfournez pour environ 25 minutes.
Laissez refroidir pour démouler et dégustez.

Gâteau moelleux aux amandes, tomates et courgette

Je vous ai déjà proposé un bon nombre de recettes avec des « légumes » dans mes desserts (courgettes, carottes, courges variées, betterave, panais, avocat) mais des tomates en sucré j’imagine trop bien votre tête !!

Eh bien si, détrompez-vous la tomate peut parfaitement se décliner en sucré. Tout d’abord parce que c’est un fruit et non un légume (comme l’avocat), mais aussi parce que les vraies bonnes tomates « plein champ » (et non pas celles poussées sous serre que l’on trouve maintenant toute l’année sur les étales) sont gorgées de goût et un peu de sucre.

J’avais déjà réalisé avec ma maman des confitures de tomate parfumées à la vanille et c’était un pur délice.
Alors les voici ici dans un gâteau extrêmement moelleux, aux amandes, tomates et courgettes.

Pour un gâteau assez plat cuit dans un moule à cake :

60g de farine
40g de poudre d’amande
1cc de levure
1 œuf
50g de sucre
60mL de lait
150g de bonnes tomates coupées en petits morceaux
100g de courgettes coupées en tout petits cubes
quelques gouttes d’arôme vanille
1/2cm de gingembre râpé finement

Préchauffez le four à 160°C.

Mélangez la farine et la levure.
Placez la poudre d’amande et le sucre dans le bol d’un robot mixeur. Mixez environ 2 minutes. Ajoutez les œufs, la farine, la levure, l’arôme vanille et le yaourt Mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Transférez la pâte dans un récipient. Ajoutez les morceaux de tomates et de courgettes et le gingembre. Mélangez délicatement.
Versez la préparation dans un moule à cake (en silicone ici). Enfournez et laissez cuire 40 minutes.

Cookies au potimarron, pépites de chocolat, noisettes et farine de sarrasin

Une autre version de cookies au potimarron, un peu moins gourmande que celles-ci déjà réalisées ici ou (car aucune matière grasse n’est ajoutée) mais très agréable pour un goûter léger.

Pour une quinzaine de cookies :

180g de purée de potimarron (potimarron cuit dans une casserole d’eau bouillante)
2 oeufs
230g de farine
50g de farine de sarrasin
80g de poudre d’amande
1 sachet de levure
65g de sucre (ou + selon votre goût)
1 sachet de sucre vanillé
100g de pépites de chocolat
50g de noisettes concassées et torréfiées

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la purée de potimarron avec le sucre, les oeufs, la poudre d’amande, les pépites de chocolat et les noisettes.
Dans un autre saladier mélangez les farines, la poudre d’amande et la levure. Incorporez le tout dans la première préparation et mélangez bien.
Déposez une cuillère à soupe par une cuillère à soupe de pâte sur une feuille de papier sulfurisé en aplatissant légèrement les cookies. Glissez le tout sur une plaque et enfournez pour 12 à 15 minutes.
Un conseil : dégustez ces cookies tièdes. S’ils ont refroidi, tiédissez-les légèrement au four avant de les manger.

EnregistrerEnregistrer