Petits moelleux au chocolat, coeur d’avocat au citron vert

Pour l’Escapade en cuisine de juillet, un thème que j’apprécie beaucoup car c’est comme cela que je pense mes recettes lorsque je cuisine – en mode pique-nique ou à grignoter et picorer ! – une édition à laquelle j’ai donc participé avec grand plaisir. J’ai eu la chance de découvrir le blog de Sophie et c’est Joana qui venait choisir une recette de mon blog.

Je vous ai déjà fait découvrir l’avocat en version sucrée, dans mon gâteau avocat et graines de pavot & son glaçage à l’avocat, dans mon cake ultra moelleux à l’avocat mais aussi déjà en mariage avec du chocolat comme mes soufflés avocat et coeur coulant de chocolat ou encore ce gâteau fondant chocolat-avocat. Ici le résultat est encore différent car on a un contraste très intéressant entre la texture de la crème d’avocat au centre et le moelleux du gâteau au chocolat. Une association intéressante également ici avec le citron vert. A refaire donc.
Petits moelleux au chocolat, coeur coulant d'avocat & citron vert

Pour 4 moelleux :

130g de chocolat noir dessert
25g de sucre en poudre
50g de beurre
60g de farine
2 oeufs
le zeste d’1/2 citron vert
Pour la crème d’avocat :
1 avocat bien mur
10g de sucre
le jus d’1/2 citron vert

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une casserole faites fondre le chocolat avec le beurre à feu doux. Versez dans un cul de poule et ajoutez le sucre, la farine petit à petit, puis les oeufs un à un. Prélevez le zeste du citron, coupez-le finement et ajoutez-le au mélange.
Coupez l’avocat en 2, ôtez le noyau et la peau. Mixez l’avocat avec le sucre et le jus de citron vert.
Versez la préparation au chocolat à la moitié dans des moules individuels (en silicone ici), déposez une cuillère de purée d’avocat et recouvrez de chocolat.
Enfournez les gâteaux pendant 10 minutes.
Laissez refroidir et dégustez à température ambiante.

Soufflés au chocolat

Je vous propose très souvent (très très ! oui je l’avoue) des moelleux, fondants ou coulants au chocolat – du fait de ma « choco-addiction » ! Mais je n’avais encore jamais fait un bon soufflé au chocolat. Quel délice aussi : aérien mais fondant, un délice. Je vous les recommande vivement.
Soufflés au chocolat

Pour 4 soufflés :

105g de chocolat noir (à 70% de cacao ici)
50g de lait
50g de crème liquide entière
1 jaune d’œuf
5g de fécule de maïs
3 blancs d’œufs
20g de sucre

Faites fondre le chocolat au micro-onde ou au bain marie.
Mettez le lait et la crème dans une casserole et faites bouillir. Mélangez le jaune d’œuf et la fécule, ajoutez le lait chaud en fouettant, puis remettez dans la casserole. Portez le tour à ébullition.
Ajoutez le chocolat fondu et fouettez le tout.

Montez les blancs d’œufs en neige avec le sucre (jusqu’à avoir la texture du bec d’oiseau).
Lorsque les blancs sont montés, ajoutez-en 1/3 au mélange chocolaté. Mélangez délicatement avec une maryse, puis ajoutez le reste de blancs en neige délicatement.

Préchauffez le four à 190°C.
Versez la préparation dans des moules individuels et enfournez pour 10 min afin de garder le cœur du soufflé légèrement coulant.
Servez immédiatement avant que les soufflés ne retombent.

Moelleux à la confiture de lait

Des petits moelleux tout doux, avec ce parfum d’enfance de la confiture de lait. A tester absolument.
Moelleux à la confiture de lait

Pour 3 moelleux de taille petit muffin :

100g de confiture de lait
50g de beurre
10g de sucre
20g de farine
1 oeuf
1 jaune d’oeuf
1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C.
Dans une petite casserole faites chauffer à feu doux la confiture de lait avec le beurre
Battez l’oeuf entier avec le jaune, ajoutez-les dans la casserole hors du feu. Mélangez bien le tout à l’aide d’un fouet. Incorporez le sucre, la pincée de sel et la farine tamisée.
Versez dans les moules et enfournez à 180°C pour 1( minutes environ.
Dégustez tiède ou froid.

Les meilleurs coulants au chocolat

Et maintenant la vérité… la première recette sucrée que j’ai fait en rentrant de mes vacances c’était bien ces coulants au chocolat ! Et oui j’avais bien besoin de ma drogue à moi : du chocolat et pas qu’un peu, et du gourmand.
Je commence à avoir un grand nombre de recettes de coulants/fondants au chocolat sur mon blog, mais cela faisait un moment que je voulais tester ceux-là. Et c’est bien vrai que la texture et le goût est proche du nirvana (pour les dingues de chocolat comme moi évidemment).
Le meilleur coulant au chocolat

Pour 4 coulants (6 petits si vous êtes vraiment très raisonnables) :

3 oeufs
2 jaunes d’oeuf
200g de chocolat
100g de beurre
60g de sucre
50g de farine

Préchauffez le four à 210°C.

Faites fondre le chocolat avec le beurre au micro-onde (ou bain marie). Mélangez jusqu’à obtenir un mélange lisse. Ajoutez le sucre et mélangez.
Ajoutez les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque (jusqu’à ce que chacun soit bien incorporé). Ajoutez les jaunes de la même manière.
Incorporez enfin la farine tamisée et mélangez délicatement.
Versez dans des moules individuels (préalablement beurré et fariné si vous le souhaitez mais ce n’est pas indispensable).
Enfournez et laissez cuire 7 à 8 minutes. Si comme moi vous aviez préparé ces coulants à l’avance, placez-les crus dans le frigo, sortez-les du frigo pendant que le four chauffe puis enfournez-les peut-être 1 à 2 minutes de plus en fonction du coulant que vous désirez).
Laissez tiédir légèrement et dévorez !

Carrés aux dattes, cacahuètes et chocolat

Cette recette est dans ma liste de recettes à tester depuis un petit moment déjà, je l’ai dénichée chez Carole.
Ces carrés sont bien gourmands et délicieux.
Carrés dattes, cacahuètes, chocolat

Pour une vingtaine de bouchées :
Pour la pâte :
1 clémentine non traitée
220g de farine
1/4 de cc de levure chimique
80g de beurre froid
40g de poudre d’amande
40g de sucre
1 œuf
Pour la garniture :
200g de dattes moelleuses
40g de cacahuètes concassées
100g de chocolat noir concassé en pépites

Lavez la clémentine et passez-la au mixeur pour la réduire en purée.

Mélangez la farine et la levure Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux. Écrasez du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sableux. Ajoutez le sucre, la poudre d’amande et la purée de clémentine. Mélangez puis verser l’œuf battu. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ne pas trop travailler la pâte.
Prélevez un morceau de pâte (120g ici), filmez-le et entreposez-le au congélateur.
Filmez le reste de la pâte et l’entreposez au réfrigérateur 45 minutes environ.

Préchauffez le four à 180°C.

Sortez la pâte du réfrigérateur divisez-la en deux portions.
Étalez une portion de pâte en rond de 20 cm de côté (ou en carré si votre moule est carré) sur une feuille de papier sulfurisé fariné. Disposez-la dans le moule, en conservant le papier sulfurisé.
Dénoyautez les dattes et coupez-les en petits morceaux.
Répartissez dessus les morceaux de dattes puis les amandes concassées et les pépites de chocolat.
Étalez l’autre portion de pâte de la même manière. Disposez sur la farce. Presser un peu. Piquez quelques endroits, avec la pointe du couteau, sur toute la surface.
Récupérez le morceau de pâte congelée. Râpez-le ou émiettez-le sur le dessus de la pâte.
Enfournez et laissez cuire une trentaine de minutes.
Démoulez, laissez refroidir puis découpez en carrés.
Carrés dattes

Muffins moelleux au potimarron, noix de coco & pépites chocolat

Ces muffins sont très différents des muffins que j’avais pu faire ici. La texture est plus friable tout en se tenant bien, l’alliance coco-potimarron marche bien et le chocolat se marie toujours bien au potimarron. Ils sont bien moelleux et très gourmands.
Muffins moelleux au potimarron, noix de coco & pépites de chocolat

Pour 12 muffins :

200g de purée de potimarron
60g de poudre d’amande
75g de noix de coco râpée
110g de farine
170g de sucre
100g de polenta
5 oeufs
40mL d’huile d’olive
50mL d’huile de coco fondu
250g de fromage blanc (à 0% de MG)
100g de compote de pomme
80mL de lait (végétal ou de vache)
1+1/2 sachet de levure chimique
200g de pépites de chocolat

Préparez votre purée. Lavez un potimarron bio ou non traité, égrainez-le, coupez-le en morceau et faites-le cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’il s’écrase. Une fois cuit égouttez-le puis écrasez-le en purée (au robot ou à la fourchette).

Préchauffez le four à 150°C.
Dans votre saladier, mélangez tous les ingrédients secs. Puis ajoutez, un à un, le reste des ingrédients en commençant par les œufs et la purée. Terminez par les pépites de chocolat. Versez la pâte dans des moules à muffins (en silicone) et enfournez 30 à 35 minutes (30 pour les petits muffins, 35 pour les plus gros).

Dégustez tièdes, pour avoir des pépites fondantes, ou refroidis.

Muffins tuerie au chocolat

De bons muffins chocolatés, fondants, un peu friables… un délice. Et comme je les avais préparé pour la Saint Valentin j’en ai fait un en forme de coeur !
Muffins tuerie au chocolat

Pour une dizaine de muffins :

50g de fécule de maïs type Maïzena
3cs rases de cacao amer
60g de cassonade
225g d’eau
75g de beurre coupé en dés ou margarine
125g de chocolat noir à 60% de cacao haché
75g d’huile neutre type tournesol
2 cc d’extrait de vanille
2 oeufs
50g de sucre
125g de farine
2,5 cc de levure chimique

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une grande casserole, mélangez au fouet la Maïzena, le cacao, la cassonade et l’eau en veillant à ne pas faire de grumeaux. Portez à ébullition sur feu moyen en fouettant constamment: la préparation devient épaisse et lisse.
Hors du feu, ajoutez le beurre coupé en petits dés et le chocolat haché. Mélangez jusqu’à ce que le beurre et le chocolat soient complètement fondus et incorporés dans la pâte de cacao.
Ajoutez l’huile, l’extrait de vanille et 1 oeuf. Mélangez jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
Ajoutez le deuxième oeuf et le sucre et battez pour incorporer : la pâte doit épaissir et rester lisse.

Mélangez ensemble la farine et la levure puis versez le tout dans la casserole. Mélangez pour amalgamer le tout et obtenir une pâte lisse et homogène.
Répartissez la pâte dans les moules à muffins et enfournez pour environ 20 minutes pour les petits et 25 pour les plus gros.
Laissez refroidir totalement pour démouler (attention les muffins sont très friables).