Le rituel du thé au Vietnam

Je ne sais pas par quoi commencer pour vous raconter mon voyage au Vietnam, qui se déroule en ce moment même, où je vous écris ce soir de Dong Van, une ville située au Nord du Vietnam à quelques kilomètres seulement de la frontière avec la Chine.

Mais amatrice de thé que je suis, je pense que je vais amorcer ce voyage avec vous en vous racontant le rituel du thé qui existe dans ce pays.

Tout d’abord notre guide nous a montré lors de nos différents déplacements à travers les paysages variés, les plantations de thé. Vous trouvez donc des collines recouvertes de plantations de thé, comme sur les photos ici.
Colline thé
Feuilles thé fraiches

Les feuilles de thé peuvent être mises à infuser fraîches, telles quel, mais le plus souvent elles sont mises à sécher pour ensuite être infusées.

Le fait de servir le thé est vraiment un rituel au Vietnam. Dans chaque restaurant, qu’il soit de rue ou non, vous trouvez une théière et quelques petits verres. Tout cela est « offert » à tous ceux qui viennent dans le restaurant, en guise de bienvenue, et pour patienter en attendant que les plats arrivent.

Culte thé restaurant

Rituel thé restaurant1
Ce thé peut être accompagné, ou non, de la  « pipe », comme notre guide l’a appelé, mais j’appellerai plutôt ça un bang chez nous !
Pipe rituel thé

En arrivant également dans la maison d’un hôte ou d’un ami, on vous propose évidemment de partager cette « tasse » de thé.
Le rituel avant de commencer, étant de préparer le thé : cette préparation est très rapide, l’hôte a toujours un thermos d’eau chaude de prêt et le service à thé prêt sur la table, il suffit juste de mettre à infuser seulement quelques minutes les feuilles séchées de thé. Une fois le thé prêt, l’hôte sert juste un fond de thé dans une première tasse, puis il transfère ce fond dans la tasse suivante et ainsi de suite pour « laver » toutes les tasses ; le fond de thé est enfin jeter. Ensuite seulement l’hôte sert chaque tasse et vous invite à partager le thé avec vous.

Ici sur la première photo, alors que nous passions à pied devant une belle maison avec des épis de maïs séchés sur le sol, nous avons été invités par une vieille dame à « visiter » sa maison (la pièce principale) et donc à partager le thé.
Partage du thé vieille femme

  Et là c’est à notre arrivée chez l’habitant qui nous a hébergé le 2ème soir, sur le lac de Thac Ba (un lac artificiel gigantesque de 20km sur 20km).
M. BOY Lac Thac Ba

Et qu’en est-il de son goût ? Alors là je vais être franche mais ce n’est pas grandiose. Le thé est soit asez léger s’il vient juste d’être infusé et n’a alors pas beaucoup de goût, soit très fort et assez amer si au contraire votre hôte l’avait préparé depuis longtemps. Mais ce qui est important c’est de le partager avec tous ceux qui sont autour, et de partager ce moment de convivialité.

Publicités

Un ptit croq' ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s