Rome et ses délices italiens !!!

Cela fait un petit moment que je réfléchis à créer une page voyage et traditions ou cultures culinaires, pour vous faire découvrir tout ce que j’ai pu goûter lors de mon parcours. Et bien la voici !!! Pour le bonheur des yeux et des papilles !

Mon ex-fiancé m’a emmenée fin mars en voyage surprise à Rome : quelle magnifique surprise !!!
Et deuxième encore plus grande surprise, il m’a fait sa demande en mariage, devant la basilique Saint Pierre !

Pour ce qui est de Rome, c’est que de bonheur pour les papilles et les estomacs !

Voici donc un article sur tous les bons petits restos, glaciers, bars à vin que nous avons pu tester sur ces 4 jours.

Pour un dîner (ou déjeuner) de très très bonne qualité (tout en restant très abordable) (je crois pour moi le meilleur resto « trattoria » que nous ayons testé), avec des pâtes fraîches à la cuisson al’dente parfaite, ainsi que des plats et légumes typiques excellents, je vous conseille  » Ristocampo «  dans le quartier de Trastevere (Via della Lungaretta, 75). J’y ai dégusté des spaghettis aux moules et une sauce aux tomates et herbes fraîches, et mon fiancé a mangé de l’agneau avec une sauce à la romaine ; nous avons également goûté les délicieux artichauts marinés dans l’huile d’olive (carciofi alla romana). Le restaurant propose seulement deux ou trois tables en terrasse mais l’intérieur est également très sympathique.
(Je suis désolée, je n’ai pas de photo pour celui-ci, car c’était notre premier soir du coup nous n’avions pas vraiment prévu).

Pour un dîner plus léger dans une ambiance conviviale et décontractée, je vous conseille un bar à vin des plus typiques : l’Enotecca  » Il Goccetto «  (Vino e Olio) au sud-ouest du Centre historique (Via dei Banchi Vecchi, 14).


Ce bar à vin est vraiment très sympa, assez petit (moins de 10 petites tables, mais vous pouvez également squatter le trottoir en restant debout), mais du coup très complet, avec des milliers bouteilles de bons vins et champagnes entassées sur tous les murs ! Vous y dégusterez des vins au verre (entre 4 et 10 euros le verre en fonction du cru choisi), accompagnés d’assiettes de fromage et/ou charcuterie de qualité ou encore des quelques crostinis proposés (boules de mozzarella avec tomates séchées ou anchois délicieuses !).

Un autre concept de bar à vin, moins typique par contre, se trouve dans Trastevere, à l’  » Enoteca Trastevere «  (Via della Lungaretta, 86). Avec mon fiancé nous nous y sommes rendus, mais pour un vrai dîner, car ils font aussi restaurant, et en terrasse. Mon fiancé a choisi la « saltimboca » typique de Rome (escalope de veau), tandis que j’ai opté  pour une escalope de poulet au citron. Nous n’avons pas pu résister aux desserts maison proposés : le tiramisu et le cake au chocolat avec ses pommes caramélisées étaient délicieux. Le tout arrosé de Prosecco (vin blanc pétillant italien qui concurrence de plus en plus le Champagne, et que j’aime beaucoup !).

Pour déguster l’une des meilleures pizzas de Rome, rendez-vous chez  » Dar Poeta «  (Vicolo del Bologna, 45/46). La pâte à pizza est ni trop épaisse ni trop fine, parfaite je dirai, et les garnitures sont à tomber (pas de grandes originalités mais des produits de très haute qualité).
Par contre je tiens à vous prévenir que vous ne serez pas les seuls à vouloir les goûter !!! Donc mettez-vous dans le queue, annoncez au gérant votre prénom et le nombre de personnes puis attendez qu’il vous fasse signe lorsqu’une table se libérera.
Pour notre part, nous sommes passés devant le resto une première fois vers 21h et comme il y a avait beaucoup de monde nous avons décidé d’attendre un peu en allant siroter un cocktail en happy hour dans un bar à proximité. Puis nous sommes revenus vers 22h, là nous avons attendu seulement 2 minutes : par chance une table en terrasse s’était libérée.
Pour ce qui est du menu, tout est écrit en italien, et contrairement à la plupart des autres restos, aucune autre traduction n’apparaît. Certains mots sont assez transparents mais pour d’autres c’est plus compliqué, n’hésitez pas à demander au gérant qui parle un tout petit peu le français. Par exemple les « paccino » sont des tomates cerises.
Sur la carte une quinzaine de pizza sont proposées. Vous pouvez également commander des crostinis, tartines et autres douceurs pour patienter (mais gardez de la place car les pizzas sont copieuses).
Mon fiancé a choisi la pizza « Fiorsalmone » au saumon, mozzarella, fleur de courgette et persil. J’ai opté pour ma part pour la pizza « Bufala » à la tomate, tomates cerises, basilic et de la mozzarella de Buffle crue somptueuse parsemée sur la pizza. Je n’ai qu’un mot pour décrire cette pizza : SUBLIME ! C’est également la préférée du gérant !
Le tout accompagné de vin rouge en pichet (très acceptable).
Nous n’avions plus faim pour un dessert, mais je me serai bien laissé tenter par le calzone à la ricotta et au Nutella !!!

Enfin pour notre dernier soir, nous avons atterri sur la terrasse du bar-restaurant  » Baccanale «  (Via dei Baullari 25/27) dans le quartier de Campo de Fiori. Nous avons testé leur formule buffet proposée le soir : il s’agit d’une boisson (verre de vin, cocktails…) et d’un buffet-apéro à volonté pour 10 euros par personne. Nous étions un peu sceptiques au départ (vu le prix du concept), mais le buffet semblant correct et alléchant nous nous sommes laissés tenter. Et nous n’avons pas été déçus ! Les produits proposés sur le buffet étaient bons et variés : olives, tartines de tapenade, légumes grillés marinés à l’huile d’olive (courgettes, poivrons, aubergines), fromages (pecorino, parmesan, ricotta), salades composées, pain… Attention simplement à l’heure car le buffet est débarrassé vers 22h.

Pour le midi voici quel a été notre programme.

Si vous êtes dans le coin du Vatican, attention aux restos « attrape touristes » ! Surtout si comme nous, vous êtes montés à pied tout en haut de la basilique St Pierre, puis que vous avez visité le musée du Vatican et la Chapelle Sixtine et que du coup vous êtes affamés et vous pourriez vous jeter sur le premier boui-boui venu.
Sur les conseils de notre petit guide nous sommes allés remplir nos estomacs à la Pizzeria  » Amalfi «  (Via dei Gracchi, 12). Les pizzas, à pâte épaisse ici – à la napolitaine -, y sont tout à fait correctes (évidemment moins bonnes que chez « Dar Poeta » mais elles se laissent très bien manger, surtout après être monté tout en haut de la basilique !). Et à deux vous pouvez opter pour une grande pizza avec deux garnitures, comme nous l’avons fait : un côté à la roquette, parmesan, et jambon cru, l’autre côté nappé de sauce tomate, mozzarella fondue et champignons.

Ce que j’aime quand je visite une ville c’est me mélanger aux « locaux » et partager leurs coutumes, habitudes… et surtout les habitudes alimentaires. C’est ce que j’ai pu faire en allant déjeuner à la tavola calda  » Volpetti Più «  (Via A Volta, 8) dans le quartier de Testaccio. Le seul « hic » de cette trattoria c’est le lieu, elle est en effet un peu excentrée, au sud du Colisée, mais sincèrement elle en vaut la peine (et sur le chemin du retour vous pourrez vous arrêter déguster une glace chez « Il Gelato » (Viale Aventino 59)).

Dans cette tavola calda vous trouverez un vaste choix de pizzas (à pâte épaisse) à la part, de beignets, de salades, légumes, plats préparés… à déguster sur place ou à emporter. Nous avons testé des parts de pizzas, divers beignets « supplì » (à la patate, au riz et fromage…), les artichauts à la romaine et ceux grillés et les épinards cuisinés. Tout était très bon, et le tout pour un prix plus que raisonnable.
 En sortant, pensez à jeter un œil dans la célèbre épicerie du même nom au coin de la rue : elle est magnifique et propose des produits alléchants !

Toujours dans le but de s’immerger dans la culture des romains, je vous invite à déjeuner à la « cantine » typique du quartier de Trastevere, chez  » Da Augusto «  (Piazza de Renzi, 15). Ne vous attendez pas à de la grande cuisine, mais à la cuisine traditionnelle de Mama italienne, et à l’ambiance typique du déjeuner des ouvriers italiens du coin. Le restaurant n’est tenu que par des femmes, avec la plus âgée aux fourneaux.
 Je vous conseille de goûter impérativement aux pâtes fraîches proposées en primi plati : les rigattonnis al’Amattriciana, plat typique de Rome (grosses pâtes en tube avec une sauce à la tomate fraîche, du lard maigre et du parmesan râpé), ou encore les raviolis fourrés à la ricotta et basilic, servis également avec une sauce à la tomate fraîche et parmesan râpé (nous n’avons malheureusement pas pu goûter aux fameux gnocchis, qui ne sont préparés que le jeudi, et oui sachez qu’à Rome le jour des gnocchis est le jeudi, et le jour de la morue est le vendredi). Ces plats de pâtes n’étant pas très copieux (mais délicieux) vous aurez peut-être une petite faim pour les secondi platis proposés (poulet, osso bucco, veau…), sinon vous pouvez faire comme certains italiens et prendre une assiette de légumes (en entrée ou après les pâtes).
 Pour l’addition, demandez « el comto », votre serveuse vous griffonnera alors sur la nappe en papier ce que vous lui devez.

Je vous ai beaucoup parlé de mets salés et des plats typiques de Rome mais je ne vous ai pas encore fait partager les douceurs que sont les «  gelatti  » de Rome ! Et oui bien sûr les glaces !!!
Tout d’abord un conseil : ne vous jetez pas sur la première gelateria que vous trouverez, car il y en a à tous les coins de rue mais beaucoup ne valent pas la peine. Pour vous faire une première idée du glacier observez la couleur de la glace à la pistache : vert ocre = bon / vert vif = mauvais. Ensuite on vous demandera normalement si vous souhaitez de la panna (crème) sur votre glace. Un conseil : dites si (si elle est bonne vous ne le regretterez pas !).
 Pour notre part nous avons testé deux très bon glaciers, avec une préférence pour la  » Gelateria Giolitti «  (Via degli Uffici del Vicario, 40) derrière la place du Parlement. En effet il s’agit d’une gelateria historique qui a commencé comme crèmerie (du coup la panna est un pur délice). Pour les parfums vous avez un large choix : je me suis plus laissée tenter par les parfums chocolatés ou encore la nocciola (noisette) ou la noce (noix), avec un grand penchant pour le parfum ciocola fundente, une tuerie !!! Mon fiancé a testé stracciatella, tiramisu, citron.
Le deuxième très bon glacier que nous avons testé est celui dont je vous ai parlé, pas très loin de la tavola calda « Volpetti Più ». Il s’agit de « Il Gelato » (Viale Aventino 59) dans le quartier de Aventine. Celui-ci propose des parfums assez originaux, certains avec du sésame, du chocolat à 70 ou 100 % de cacao… Certaines glaces sont également faites à partir de lait de soja.

Voilà pour mes conseils. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaire si vous avez l’occasion de tester certaines de ces adresses ! Et surtout bon appétit !

9 réflexions au sujet de « Rome et ses délices italiens !!! »

  1. Felicitation .. tous mes voeux – ton article me donne envie de me programmer une petite week end à Rome –

    • Merci la miss. Rome est vraiment une belle ville, avec beaucoup de charme, et comme tu peux le voir des bonnes adresses pour remplir son estomac de spécialités italiennes ! Si tu as besoin de conseil pour t’organiser un petit séjour n’hésites pas à revenir vers moi !

  2. Félicitations mademoiselle! Waouh ça a l’air sympa Rome et on y mange bien mais chez toi aussi j’ai l’impression. Il a bien de la chance ton futur mari!!

  3. Merci ! Ca circule et ça fait déjà des heureux!
    A bientôt pour un repas à l’apparte.
    Biz et bon week end bordelais

    • Merci à toi alors Kris, c’est cool de me faire connaître !
      À très vite oui pour un dîner chez nous (sur le week-end de l’ascension si vous êtes dans les parages).

  4. Quelle belle surprise, tu as dû être ravie! Tes photos me mettent l’eau à la bouche, je sens l’odeur de pizza jusque chez moi…
    Je me rappelle de somptueuses glaces et de sublimes tiramisu dégustés à Venise; pour le coup je suis bien contente d’y avoir été avant mes intolérances alimentaires parce que maintenant ce serait une vraie torture!

    Le mariage est prévu pour quand?

    • Oui ce voyage était un pur bonheur, autant pour les yeux, les émotions et l’estomac. Le mariage est pour l’été 2013, nous avons réservé la salle !

Un ptit croq' ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s