Tartare de saumon et rumsteak au gingembre et graines de sésame

Avec mon fiancé nous avions goûté cette entrée au restaurant : nous étions un peu sceptique au début sur l’intitulé (du saumon cru avec du boeuf cru, bizarre…) et en fait le résultat est surprenant, frais et très bon. Parfait donc pour une petite entrée (ou en plat si vous voulez un dîner léger). La recette que je vous donne n’est bien évidemment pas la recette du resto puisque vous vous doutez bien que c’est top secret, mais le résultat s’en rapproche.

Au fait je vous recommande le resto en question, il s’agit de Ripaille, rue des Dames à Paris : c’est tout petit, tout mignon, on y mange très bien et le personnel est très sympa (notamment le gérant que j’avais rappelé pour avoir des précisions pour refaire la recette).

Pour deux tartares (portion entrée) :

200g de saumon frais
150g de rumsteak acheté du jour (possibilité d’en mettre autant que de saumon)
gingembre frais (un morceau d’1cm environ)
quelques gouttes de citron
graines de sésame
huile de sésame
huile d’olive
sel, poivre

Épluchez le gingembre et râpez-le en tout petit morceau.
Découpez le saumon en petits cubes. Mélangez-le ensuite avec :
– la moitié du gingembre râpé
– 1cc d’huile d’olive (plus si cela vous paraît trop sec mais le saumon est déjà un poisson très gras)
– 3-4 gouttes d’huile de sésame (attention ça parfume très fort)
– quelques gouttes de citron (pas trop non plus car ça cuit le poisson)
– une pincée de graines de sésame
– sel et poivre

Découpez le rumsteak en petits cubes. Mélangez-le ensuite avec le reste de gingembre râpé, 1cc d’huile d’olive, 3-4 gouttes d’huile de sésame, une pincée de graines de sésame et du sel et poivre. 

Laissez mariner au frais pendant 30 minutes environ (pour le rumsteak vous pouvez laisser plus longtemps ; par contre pour le saumon ne dépassez pas une heure car le citron le cuit).

Mélangez ensuite les cubes de rumsteak et de saumon. Pour une belle présentation, mettez la moitié de la préparation dans une tasse, tassez bien et retournez sur une assiette. Vous pouvez ensuite saupoudrer de quelques graines de sésame et servir accompagné de quelques morceaux de gingembre mariné (comme on trouve dans les restaurants japonais pour accompagner les sushis ; vous trouverez du gingembre mariné dans les épiceries et boutiques de restauration rapide asiatiques, de même d’ailleurs pour l’huile de sésame).

Dans la recette goûtée au restaurant il y avait également de l’ail dans le tartare. Je n’en mets pas car je ne le digère pas très bien cru mais vous pouvez très bien en mettre un peu pour parfumer vos marinades.

Un ptit croq' ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s